Publications FB

Tes peurs sont tes amies

Ces dernières semaines, je travaille beaucoup sur moi ….
C’est assez éprouvant physiquement et moralement.
Et en même temps je suis subjuguée, une fois de plus, par la justesse des messages physiques que m’envoie mon corps pour mettre en lumière mes blessures émotionnelles et, surtout … mes peurs.
 
Ce sont d’elles que je veux te parler aujourd‘hui.
 
Je suis à un palier de mon chemin. Une marche que je voyais très haute il y a encore quelques semaines, qui m’apparait plus petite à mesure que j’avance. Quand la marche était plus haute que moi, j’étais terrorisée ; ou plutôt : quand j’étais terrorisée, la marche me semblait être plus haute que moi, beaucoup trop grande pour moi. Oui, c’est dans ce sens là qu’il faut le prendre.
 
Il y a encore quelques années, j’aurais ignoré cette peur, cette terreur. Je me serais épuisée, oui, épuisée, à la faire taire, à continuer en forçant le passage, à « être forte », à avancer coûte que coûte, vaille que vaille. Je me serais écroulée un peu plus loin sur le chemin, à bout de forces, découragée, démoralisée, faisant demi-tour pour retrouver ma petite zone de confort que je me jurerais de ne plus quitter …. jusqu’à la prochaine fois.
Ca, c’était il y a des années.
 
Sur mon chemin, j’ai appris qu’IL EST PLUS CONFORTABLE DE NE PAS RESISTER.
J’ai appris à aller avec ma peur, à l’écouter, à la comprendre.
 
Aujourd’hui je ne résiste plus. Je ne veux plus finir épuisée.
Aujourd’hui j’écoute ce que me crie cette peur. Je cherche à comprendre son message car elle m’indique ce que je redoute, comment me protéger, la meilleure façon d’avancer sans souffrir, les besoins que je dois prendre en compte pour être bien.
C’est ainsi, que petit à petit, en apprivoisant mes peurs du moment, je me rends compte que la marche qui me paraissait infranchissable il y a quelques semaines, est finalement tout à fait à ma hauteur.
 
Oh, je sais que je n’en ai pas fini. On en a jamais fini. Et c’est complètement ok. Parce que plus j’avance sur mon chemin d’alliance avec mes peurs et plus je me rends compte de la préciosité de cette émotion : la reconnaissance de nos peurs nous fait grandir à la Vitesse grand V !
Derrières nos peurs se cachent nos plus grandes forces et nos plus grands rêves.
 
Alors, que fais-tu, toi, quand tu es terrorisée à l’idée d’avancer, de changer de vie ou, au contraire, de continuer à vivre cette vie qui ne te correspond plus ?
Que fais-tu quand tu as peur ? Peur de te tromper ? Peur de mal faire ? Peur du regard des autres ? Peur du jugement ? Peur de ne pas être assez ceci ou assez cela ?
Peur de déménager, de quitter ton emploi, de t’engager dans cette formation pour changer de vie, de sortir des clous en faisant ce choix “hors-normes” qui t’appelle et te terrorise à la fois.
Toutes ces peurs qui te paralysent, comprends-tu leurs messages ?
 
Et si tu sens qu’il est grand temps pour toi de te faire ce merveilleux cadeau de vivre TA VIE en t’appuyant sur la force de tes peurs, prends rendez-vous avec moi
 
De tout mon coeur,
💖
Valérie

.

Back To Top